Rejoignez la communauté

Le blog de référence pour les parents séparés, et un passage obligé pour aborder votre nouveau quotidien plus sereinement.

5 clefs pour donner un amour inconditionnel à nos enfants

4 minutes

COOT - Donner un amour inconditionnel à nos enfants

Nous avons tous besoin d’être aimé et d’aimer. C’est un besoin vital présent dès la naissance. Ainsi un bébé dont on ne s’occuperait que sur le plan physique, se laisserait mourir si on ne s’occupait pas de lui sur le plan affectif et relationnel. John Bowlby parle du lien d’attachement du bébé avec sa mère ou, au moins, avec une personne qui prend soin de lui. L’être humain est, en effet, un être social, il a besoin d’être en lien et ce, quel que soit son âge. Les neurosciences l’ont démontré : notre cerveau est conçu pour être en lien et dans l’échange.

L’amour inconditionnel : qu’est-ce que c’est ?

Pour grandir et bien se développer, les enfants ont donc besoin de ressentir l’amour parental. Cet amour inconditionnel que chaque parent éprouve naturellement pour son enfant : un amour sans condition, sans rien attendre en retour et qui permet à l’enfant de prendre conscience de sa valeur, de développer l’estime de soi. Même si parfois, quand nos enfants nous ont poussés à bout, que nous n’approuvons pas leur comportement…, nous éprouvons plus de difficultés à montrer cet amour. Notre amour, comme le soleil, joue alors à cache-cache avec les nuages et peut même aller se coucher ! Pourtant il est toujours là. L’amour que nous éprouvons pour nos enfants nous semble tellement évident mais avez-vous déjà demandé à votre enfant s’il ressent cet amour ? Vous pourriez être étonné(e) par sa réponse !

 

Gary Chapman & Ross Campbell dans leur livre « Langages d’amour des enfants » nous expliquent qu’il existe 5 façons d’exprimer son amour parental et que nous avons tous un langage d’amour privilégié. Alors vous et votre enfant, parlez-vous « couramment » le même langage d’amour ?

Quels sont les 5 langages d’amour ?

  1. Les contacts physiques

    Une main sur l’épaule, un câlin, une caresse dans les cheveux… qui permettent la sécrétion de l’hormone du bien-être.

  2. Les paroles valorisantes (compliments, encouragements, gratitudes)

    Elles traduisent, pour l’enfant qui y est sensible, à quel point il est important pour vous.

  3. Les moments de qualité

    Ceux passés en tête à tête avec votre enfant : un temps de partage, de complicité qui lui est dédié et que rien ne viendra déranger !

  4. Les cadeaux

    Peu importent la taille et le prix pourvu que vous ayez pensé à votre enfant en l’achetant. Cependant, ces cadeaux n’ont pas pour objectif de pallier un manque ni de satisfaire tous les désirs de votre enfant.

  5. Les services rendus

    Comme faire à votre enfant son plat/dessert favori, l’aider à faire ses devoirs, réparer un jouet…. Il ne s’agit pas pour autant de faire à la place de votre enfant, mais de vous adapter en fonction de son âge, pour ne pas risquer de lui ôter une opportunité d’apprentissage !

Pour être sûr(e) que votre enfant ressente votre amour, il faut que vous lui parliez le langage auquel il est le plus sensible. Mais ce langage n’est pas forcément celui que vous parlez. Prenez le temps d’observer et d’écouter votre enfant : ses réactions, ses comportements, de quoi il se plaint, pour réussir à décoder son propre langage.

Bonne lecture et à très bientôt sur le Blog des Parents Séparés by COOT.