Rejoignez la communauté

Le blog de référence pour les parents séparés, et un passage obligé pour aborder votre nouveau quotidien plus sereinement.

Présenter son nouveau conjoint à ses enfants: où? quand? comment?

4 minutes

COOT - présenter son nouveau conjoint à ses enfants

Suite à un divorce ou une séparation, rencontrer quelqu’un et refaire sa vie est le souhait de tous les parents séparés. Et la plupart du temps, lorsque cela vous arrive, vous angoissez à l’idée de l’annoncer à vos enfants !

Comment traverser ce rite de passage le plus naturellement en évitant les fausses notes et en mettant toutes les chances de votre côté ? Quelques pistes pour ne pas rater ce passage important de votre nouvelle vie de couple.

Y-a-t-il un bon endroit pour faire les présentations ?

Vous vous posez évidemment 10 000 questions, mais celle-là fait partie des favorites !

Eh bien non ! Ou plutôt, tout peut à peu près convenir ! D’avis d’experts, la question est moins de l’endroit que l’on choisit, que de l’espace que l’on pourra laisser à ses enfants par la suite…

On s’explique : vous pouvez le faire chez vous, à l’extérieur, dans un lieu public, peu importe. Pensez juste à ne pas donner le sentiment à votre enfant qu’il est pris au piège et qu’il ne pourra pas s’échapper tant qu’il n’aura pas montré de réaction et répondu à toutes les questions que vous aurez envie de lui poser !

Banaliser le moment et le rendre naturel est parfait, mais pensez que votre enfant va avoir besoin d’un sas de décompression, car même si la première impression a été très bonne, cela va générer pour lui beaucoup d’émotions et d’interrogations sur son quotidien à court terme.

 

Y-a-t-il un bon moment pour faire les présentations ?

Encore une fois, il n’y a pas de réponse universelle !

Tout est question d’équilibre. Pas trop tôt, car ce serait prendre le risque d’impliquer rapidement vos enfants dans votre vie privée alors que le projet ne s’est pas encore précisé. Pas trop tard, car cela pourrait laisser vos enfants penser qu’ils ne sont pas considérés dans votre nouveau projet de vie.

Un moment pas trop solennel, parce que cela générerait plus d’angoisse qu’autre chose. Pas trop anodin non plus, parce que cela enverrait un message négatif à l’enfant, qui pourrait là aussi, se sentir exclu du nouveau noyau familial.

Y-a-t-il une bonne façon de faire les présentations ?

Vous l’aurez deviné, la réponse est évidemment non ! La bonne façon, c’est la vôtre, si vous tenez compte de ce que vous venez de lire.

Prenez soin d’accorder de l’espace et du temps à votre enfant, pour qui la nouvelle n’est pas anodine. Il peut avoir le sentiment que le centre de votre attention s’est déplacé vers votre nouveau conjoint et aura besoin d’être rassuré.

C’est une bonne nouvelle, mais il ne s’agit pas pour votre enfant d’une célébration. Equilibre et mesure donc dans l’annonce.

Enfin, il est préférable que vous l’annonciez vous-même à votre ex-conjoint(e) dans la mesure du possible. Cela déchargera votre enfant de cette responsabilité qu’il redoutera à coup sûr, de peur de causer de la peine à son autre parent : encore ce fameux conflit de loyauté !

 

Bon courage pour ce rite de passage qui concerne tous les parents séparés qui ont refait leur vie ! Mais ne vous en faites pas, si vous prenez les quelques précautions citées plus haut, il n’y a aucune raison que cela se passe mal.

Vous pouvez passer à la question suivante : quelle place pour le beau-père ou la belle-mère au sein de la famille recomposée ?

Bonne lecture et à très bientôt sur le Blog des Parents Séparés by COOT.