L'application des parents séparés à 1 clic de vous

COOT vous offre une solution simple et gratuite pour vous organiser sereinement au quotidien !

Pour plus d'infos, rendez-vous sur coot.fr

Parents séparés: comment faire des rencontres ?

6 minutes

COOT - Comment faire des rencontres quand on est séparé

La séparation ou le divorce est bien entériné. La relation amoureuse avec l’ex est bel et bien finie.

Il ne subsiste plus d’ ambiguité entre les parents. L’un des deux a peut-être même refait sa vie avec quelqu’un d’autre. Plus aucune réconciliation n’est possible. Ou l’idée de se remettre en couple n’est pas du tout dans envisageable.

Tout est clair dans votre tête. Votre ex vous reste lié par la relation de co-parent, acteur plus ou moins présent dans l’éducation des enfants. C’est beaucoup et son rôle s’arrête là.

Vous vous considérez comme un(e) célibataire, de retour sur le marché comme on dit. Vous avez envie de retrouver des moments de plaisir, de complicité avec un(e) partenaire.  Mettre de la légèreté dans votre quotidien. Partager des instants de bonheur, d’insouciance. Retrouver une relation qui vous apporte du bien-être, le bien-être que ne vous procurait plus votre ex. Comment faire des rencontres ?

Et pourquoi pas reconstruire une relation durable et épanouissante ?

Se lancer dans la recherche d’une belle rencontre n’est pas facile et intuitif après des années en couple où souvent la priorité a été donnée aux enfants. Et la rupture peut avoir diminué sa propre confiance en soi surtout si elle a été subie.

C’est important de faire le point sur soi avant de se lancer dans des rencontres. Etre honnête avec soi-même pour savoir si l’autre est un moyen d’oublier toutes ses difficultés, un moyen d’évasion, une personne sur qui s’appuyer pour aller de l’avant  ou si c’est vraiment une personne avec qui construire un projet motivant dans la durée (une association, un tour du monde, un enfant, un livre etc etc).

La réponse dépend de son état intérieur au moment de la prise de décision de sortir de son célibat.

C’est important de savoir ce que l’on recherche clairement pour attirer la bonne personne. Une relation avec ou sans engagement ? Cet exercice de questionnement n’est pas aussi simple qu’il en a l’air car parfois ce que nous pensons vouloir est conditionné par la famille, le regard des autres, la pression sociale. Une personne peut croire vouloir se remettre en couple rapidement mais en réalité, elle n’est pas du tout prête. En conséquence, il y a de fortes chances qu’elle suscite l’intérêt d’une personne qui lui ressemble, qui n’est pas prête à s’engager. Comme le dit si bien le dicton : « qui se ressemble s’assemble ».

Savoir ce que vous attendez d’une relation vous fera gagner du temps

Savoir ce que vous attendez d’une relation vous fera gagner du temps en ne fréquentant pas une personne qui ne cherche pas la même chose dans le couple. Et c’est aussi une forme de respect de l’autre personne que de lui expliquer le contexte de la rencontre. Ce que vous voulez et ne voulez pas.

Faire des rencontres quand on est parent séparé dépend du mode de garde des enfants. En garde alternée, il est beaucoup plus simple de s’organiser pour sortir quand notre bambin est chez l’ex. Alors que si l’autre parent est très peu présent, les occasions de sorties et donc de rencontres potentielles sont rares dans son cercle social . Et si les amis, la famille ou les voisins ne sont pas disponibles, un budget de baby-sitting est à prévoir

C’est pour cela que l’un des moyens les plus pratiques pour avoir un rendez-vous galant est d’aller sur un site de rencontres. Quand les enfants sont couchés, s’y connecter est un jeu d’enfant et permet de discuter avec des personnes hors de son environnement habituel ce qui est une belle opportunité pour discuter avec des personnes intéressantes (à condition de faire le tri).

L’avantage d’un site de rencontres, c’est qu’il peut être gratuit, qu’il offre un grand choix de possibilités, qu’il permet d’en savoir plus sur l’autre avant de lui parler et d’avoir en face de soi quelqu’un qui a le même objectif. En théorie, la personne avec qui nous échangeons est célibataire et ne veut plus l’être. C’est donc un sacré gain de temps ce qui est un argument de poids pour un parent séparé.

En revanche, la sélection d’un profil fiable peut devenir très chronophage.

Pour ceux qui privilégient les rencontres « plus naturelles », il existe aussi des sites de sorties en groupe ou des groupes sur Facebook qui permettent de socialiser en faisant des activités diverses : musée, randonnées, danse… Il y a moins de pression que dans une rencontre classique à deux et ce type de sorties rassemble beaucoup de célibataires même si des couples y participent.

Toute la difficulté pour un parent séparé n’est pas de faire des rencontres mais de s’organiser, d’avoir de l’énergie et de planifier sa vie sociale et amoureuse. Une bonne idée pour ceux qui n’ont pas les moyens de payer une nounou et qui n’ont pas d’aide de la famille est de sympathiser avec un autre parent séparé. Il aura certainement les mêmes besoins et vous pourrez échanger des gardes d’enfants en semaine et le week-end.

 

De nos jours, il y a de plus en plus de séparations et retrouver un(e) amant(e), un(e) amoureuse/amoureux, même avec des enfants, est possible. A condition d’y croire réellement et de laisser du temps et de l’espace à cette nouvelle relation.

Bonne lecture et à très bientôt sur le Blog des Parents Séparés by COOT.