Rejoignez la communauté

Le blog de référence pour les parents séparés, et un passage obligé pour aborder votre nouveau quotidien plus sereinement.

Famille recomposée: quelques règles pour se donner les moyens d’y arriver

6 minutes

COOT - Famille recomposée: quelques règles

Plus de 10% des familles en France sont dites recomposées. Ce nouveau modèle familial a évidemment posé de nouvelles questions et de nouveaux défis aux parents séparés comme à leurs enfants.

Il n’existe ni recette miracle ni méthode unique pour parvenir à la famille modèle.

Cependant, parents, beaux-parents et enfants du foyer peuvent ensemble, mettre toutes les chances de leur côté afin que tout le monde trouve – et prenne – sa place au sein de la famille recomposée.

 

Se mettre à la place de l’autre quelques instants

Vous avez vécu une séparation et souhaitez protéger vos enfants. Pour autant, vous tenez à refaire votre vie et c’est normal ! Mais avez-vous pris le temps de vous mettre à la place des personnes qui vous entourent ?

  • De votre nouveau conjoint, qui se demande :
    • Comment il doit se faire appeler par vos enfants ?
    • S’il a le droit d’intervenir en cas de conflit entre votre enfant et vous ?
    • Quel devrait être son rôle en tant que beau-père ?
    • Qu’est-ce que vous attendez de lui ?
    • Si vos enfants acceptent réellement la situation ?
    • Si vos enfants l’apprécient ?…
  • De vos enfants qui se demandent :
    • Comment ils doivent appeler votre conjoint ?
    • S’ils sont vraiment chez eux, ou plutôt chez « leur mère et son copain » ?
    • Comment ils doivent considérer les enfants de votre conjoint ?
    • Comment va le prendre leur père s’ils s’entendent bien avec votre conjoint ?…

Et pendant ce temps évidemment, vous vous demandez :

Prendre le temps d’imaginer les questions que se posent votre enfant et votre conjoint vous permettra aussi d’appréhender leurs angoisses, et donc d’aborder vos échanges avec eux de manière plus apaisée en traitant les sujets de fonds !

Vous pourrez alors construire ensemble les réponses appropriées à certaines de leurs questions et réconforter vos proches.

« La patience est mère de toutes les vertus »

Laissez un peu de temps à votre enfant, peu importe son âge, pour accepter la situation. S’il ne doit pas intervenir dans les choix de votre vie privée, il n’en reste pas moins impacté.

Ces changement successifs dans sa vie (séparation de ses parents / Famille recomposée) s’imposent à lui et il peut avoir besoin de temps pour prendre sa place dans le nouveau schéma familial.

L’amour inconditionnel

C’est d’ailleurs à ce moment précis qu’il a le plus besoin de ressentir la force de l’amour inconditionnel de ses parents.

  • Pour le rassurer sur sa place indéfectible dans votre cœur.
  • Pour lui éviter le sentiment de trahison (vis-à-vis de votre ex) qu’il peut éprouver en « acceptant » votre conjoint : on parle aussi du conflit de loyauté vis-à-vis de son autre parent.
  • Pour désamorcer une réaction de « compétition » avec votre nouveau conjoint, dont l’objectif est de vous forcer à prendre parti.

En outre, si vous accueillez votre enfant en visite (un week-end sur deux par exemple), il est important de l’intégrer pleinement aux sorties de la famille pour ne pas qu’il se sente exclu du nouveau cercle familial.

Aidez-le en maintenant en parallèle des moments privilégiés et régulier en tête-à-tête, afin de lui permettre de s’ouvrir à vous.

Gérer les conflits au sein de la famille recomposée

Entourez votre enfant de tout votre amour mais fixez vos limites dans votre foyer et ne modifiez pas vos habitudes en termes d’éducation.

Au moment où votre enfant fait face à tous les changements qui s’imposent à lui, il a plus que jamais besoin d’un cadre solide. Continuité et stabilité dans votre éducation sont primordiales. Le piège serait de tout lui passer en prétextant que la situation est déjà assez dure comme ça.

En cas de conflit, prenez le temps d’en discuter avec lui et expliquez votre position. N’hésitez pas à nommer votre conjoint si vous souhaitez légitimer son intervention, plutôt que de rester sur un non-dit.

Maintenez du lien avec votre ex-conjoint

Pour le bien de tous les membres de votre famille recomposée, maintenez du lien avec votre ex.

En effet, il est normal qu’il veuille savoir dans quel environnement et auprès de qui son enfant va grandir en partie. Mais au-delà de ça, plus vous lui donnerez d’infos, moins il en demandera de manière détournée à votre enfant. Vous contrôlerez peut-être mieux ce que vous souhaitez partager et éviterez à votre enfant un sentiment de culpabilité (raconter ? pas raconter ?) et le rôle inconfortable de messager.

N’oubliez pas qu’il n’y a pas de recette unique pour réussir sa famille recomposée

Un seul maitre mot : l’équilibre. Soyez à l’écoute de votre enfant, de votre nouveau conjoint, et surtout, de vous-même !

N’oubliez pas que les parents séparés traversant les mêmes épreuves et se posant les mêmes questions sont très nombreux. Et n’hésitez pas à vous faire accompagner si vous en ressentez le besoin !

 

PS : Si vous avez des remarques ou une expérience à partager sur ce sujet, n’hésitez pas à contacter notre équipe pour enrichir le sujet et en faire bénéficier les autres parents divorcés ou séparés.

Bonne lecture et à bientôt sur le Blog des Parents Séparés by COOT.